DEVENIR SAUVETEUR

"Comment devenir Nageur-sauveteur de la SNSM ?

Vous avez vu sur la plage de vos vacances des jeunes gens et des jeunes filles habillés en orange et gris. Le regard tourné vers les vagues, ils allaient et venaient au bord de l'eau, côtoyant les estivants pour leur prodiguer avec le sourire quelques conseils.

Vous les avez peut-être vus intervenir à plusieurs auprès de baigneurs en difficulté ou pour retrouver un enfant égaré dans la foule ou bien encore pour soigner, avec un mélange de décontraction et de professionnalisme, tous les petits maux désagréables de l'été.



Ce contact avec le public, ce sentiment qu'il est possible de travailler en étant utile à la population, cette efficacité du travail d'équipe et vos qualités de nageur font naître en vous "Pourquoi pas moi ? Je veux devenir Nageur-Sauveteur de la Société Nationale de Sauvetage en Mer."

Le processus de formation est long, neuf mois, de septembre à juin.
Il exige un investissement personnel et financier important.

Le premier critère est l'âge. Il est défini par le centre de formation et d'intervention de la SNSM (CFI SNSM)de Brest en fonction des exigences du Brevet National de Surveillance et de Sauvetage Aquatique (BNSSA), des règles d'embauche des nageurs-sauveteurs par les communes et des partenariats entre les communes et la Société Nationale de Sauvetage en Mer.


Ensuite, le candidat rédige personnellement une lettre de motivation d'une seule page avec les mentions du nom, prénom, date de naissance, adresse, étude poursuivie ou activité professionnelle.

Une convocation est ensuite envoyée à tous les candidats et leurs parents pour les inviter à une réunion d'information.

Des tests de sélection sont ensuite organisés à la piscine Foch pour vérifier l'aisance en milieu aquatique.

Après validation des sélectionnés par le directeur du CFI SNSM de Brest en fonction du nombre maximum de stagiaires pouvant être formés pendant l'année et des compétences observées lors des tests de sélection, l'inscription à la formation se déroule au CFI SNSM de Brest le week-end suivant la divulgation de la liste des sélectionnés.

Le programme de formation

Il faut prévoir d'être disponible chaque mercredi de 20h30 à 23h30 et chaque vendredi de 20h30 à 22h30 pour les entraînements en piscine.
Les samedis après-midi et les dimanches matin sont réservés pour les entraînements en mer.
Une dizaine de vendredis de 18h00 à 20h00 est consacrée au permis bateau, au certificat restreint de radio-téléphonie, à la règlementation et aux premières notions de météorologie.
Pendant toutes les petites vacances scolaires - Toussaint, Noël, Hiver et Pâques - c'est la formation en secourisme pour obtenir le PSC1, le PSE1 et le PSE2
Lors du week-end de l'association, pendant le stage d'amarinage, les stagiaires valident leurs compétences acquises en secourisme et en mer tout au long de l'année.
Le passage du BNSSA lors de sessions en mai concrétise cette formation complète et professionnelle qui ne se terminera qu'à l'issue de la saison estivale.

L'ensemble des cours est assuré par des bénévoles. Ils offrent un peu de leur temps pour vous permettre de recevoir une formation complète.

Par soucis de cohérence dans la formation et par respect des formateurs, plus de trois absences peuvent entraîner l'exclusion du stagiaire de la formation.

Bien que le coût soit important environ- 950 €, il est particulièrement bas par rapport au niveau acquis et aux autres organismes de formation. Les règlements s'effectuent tout au long de l'année à l'issue de chaque module de formation.


Pour maintenir les tarifs, le CFI SNM de Brest participe régulièrement à des manifestations pour en assurer la sécurité. Il arme des postes de secours à terre ou en mer. Les stagiaires participent à ces postes de secours. C'est leur travail de bénévole et celui des anciens qui permettent le maintien de la qualité de la formation et la renommée du centre."

 

 

Copyright © SNSM Brest 2011